Moulaye Hassane Haidara

Moulaye Hassane Haidara

Le lancement de cette première édition s’est déroulé à l’image d’une fête au village de Kirina au rythme des danses traditionnelles et du Tam-Tam. La danse des chasseurs et des troupes folkloriques de la localité ont également séduit le public. C’est une première édition qui s’annonce prometteuse. Initié par l’agence “Emergence Mali “, ce festival se veut une manifestation artistique et culturelle qui consistera à promouvoir les valeurs historiques et culturelles de tout le Mandé. Et Cela, pour faire de cette localité, une destination touristique en vue d’asseoir un vrai développement socioéconomique.
De ce fait, les promoteurs de l’évènement ont inscrit plusieurs activités au menu. Il s’agit entre autres de la réalisation des statues de Soundiata Kéita et de Soumaoro Kanté, l’exposition des produits artisanaux et d’objets d’arts, des conférences-débats, des veillées, des projections de films, des contes et des chants traditionnels. A cela s’ajoutent une série de concerts avec des artistes locaux, nationaux et étrangers dont Master Soumi, Gaspi, Ami Koïta, Sékouba Babino, Bouyé Koité, Mabara Soumano …. Selon les initiateurs, toutes ces activités se dérouleront dans le cadre de la consolidation de la paix et de la cohésion sociale.
Dans ses mots introductifs, le chef du village de Kirina, Bengaly Kamissoko, a rassuré les initiateurs de son engagement personnel et de celui de tous les habitants du village pour la réussite de l’évènement. Selon lui, cet évènement devrait avoir lieu depuis une belle lurette pour promouvoir ” Kirina ” afin d’en faire une destination touristique.
Pour sa part, le Directeur du festival, Lassana Kamissoko a jugé nécessaire que ce festival doit être célébré par tout le monde. Car, selon lui, ” Kirina ” a une histoire que le monde entier doit découvrir. Pour lui, c’est également le moment idéal de faire connaître les talents des artisans de tout le mandé, particulièrement ceux de ” Kirina “.
En ce qui le concerne, le maire de la commune du Mandé, Mamourou Balla Kéita, d’affirmer que Kirina est un village pacifique qui va séduire tous les festivaliers par son histoire et la richesse de ses valeurs traditionnelles et culturelles.
Moulaye HAIDARA

Compétences

Posté le

5 avril 2016